AMO Graine

Pour contacter ce service :

Téléphone : 069/44.33.17
E-mail : graine.amo@skynet.be
Website : www.amolaccueil.be
Horaire d’ouverture du service :
A Antoing, de 9h à 17h, du lundi au vendredi par téléphone
Permanence : le lundi et le mercredi de 15h à 18h à la maison du Préau de Bernissart

Spécificité de l’AMO :

Les AMO ont pour spécificité de travailler sans mandat c’est-à-dire que ce type de service n’intervient qu’à la demande du jeune et/ou de sa famille ou de l’entourage.

Cette relation d’aide ne peut exister que si les bénéficiaires le souhaitent.

Le bénéficiaire peut mettre fin à cette relation quand il le désire sans que le service puisse lui imposer de continuer.

Anonymat et confidentialité :

L’anonymat et la confidentialité sont deux notions très importantes dans le travail en AMO.

La relation qui unit le travailleur social au bénéficiaire est une relation volontaire basée sur la confiance, donc le travailleur social doit travailler avec le jeune et/ou sa famille en toute « discrétion » et ne peut révéler des informations portant sur les bénéficiaires si ces deniers n’en n’expriment pas le souhait.

Importance du travail dans le milieu de vie :

La plupart des entretiens familiaux s’effectuent au domicile des bénéficiaires mais pour une raison ou une autre, ils peuvent avoir lieu dans nos locaux.

Il est parfois impossible pour certains usagers de se déplacer jusque chez nous.

Les entretiens à domicile permettent justement aux bénéficiaires de se trouver dans un environnement connu. Il n’est pas toujours facile d’exposer sa situation devant d’autres personnes. Il faut veiller au fait que le bénéficiaire ne vive pas cela comme une intrusion dans sa vie.

Ojectifs :

Objectifs généraux :

Susciter, soutenir, accompagner le désir de l’enfant, du jeune et des parents qui souhaitent émerger de leur situation de marginalisation, de souffrance ou d’exclusion. Soutenir et accompagner les initiatives qui émergent de ce désir.

Objectifs spécifiques :

Apporter une aide préventive au jeune dans son milieu naturel de vie ainsi que dans ses rapports avec son environnement. Garantir son accès à une citoyenneté effective, notamment en assurant la défense de ses droits.

Répondre de façon efficiente, par une aide individuelle (aide socio- éducative individuelle qui intervient dans la famille du jeune : accompagnement dans les démarches), des actions communautaires : c’est une action qui porte sur l’environnement au bénéfice du jeune.

Mettre en œuvre tout moyen qui permette d’optimaliser l’évolution personnelle du jeune dans son rapport avec son environnement familial ou extra familial.
Privilégier et favoriser toute action où l’usager est partenaire du processus d’aide, en tant que sujet et acteur de changement.